Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Coup Pour Coup 31

tunisie-revolution-monde-arabe.1295531101.pngLa base de l’insurrection populaire en Tunisie, en Egypte et des manifestations en Jordanie,  Yémen, Libye, au Maroc, ce sont les travailleurs, les ouvriers et paysans,appuyés par les progressistes et les révolutionnaires.

 

Les organisations syndicales, réformistes sont  liées au pouvoir dictatorial n’ont pu empêcher la lutte de classe de s’exprimer, ni les revendications populaires de s’affirmer : pain, travail, liberté. Un processus révolutionnaire s’engage, caractérisé aussi par la dénonciation de l’impérialisme, du néo-colonialisme et du sionisme.

 

C’est toujours l’état d’urgence en Tunisie et en Egypte. La junte militaire au pouvoir en Egypte tente d’interdire la grève et les organisations syndicales.

 

Il est évident que les appareils d’Etat, tant en Tunisie qu’en Egypte, et ailleurs, sont quasiment intacts. En particulier l’armée et tous les dispositifs de contrôle et de répression dont dispose la bourgeoisie compradore, dispositifs qui sont encadrés par le bras armé des impérialismes, les régimes réactionnaires arabes et du sionisme. En Egypte on assiste bien à un coup d’Etat pour préserver et garantir les intérêts impérialistes et sionistes.

 

La « transition démocratique » est le nouveau masque de l’oppression impérialiste. Rétablir des droits formels quand les droits réels n’ont jamais existés ? Le droit de grève, le droit d’expression les travailleurs le prennent !

 

 ICI, SOLIDARITE ACTIVE !


 Il faut savoir gré aux peuples tunisiens et égyptiens de mettre au jour la réalité de la politique menée par les gouvernements belges et ceux de l’Union européenne. 

 

En ce qui concerne la Tunisie, plusieurs centaines d’entreprises belges exploitent les travailleurs dans ce pays. Des initiatives syndicales doivent être prises, avec ou sans les bureaucraties syndicale.

 

Ici, les travailleurs immigrés, les jeunes, sont victimes d’une double oppression. Celle de l’exploitation capitaliste, organisée tant ici qu’au Maroc, et la discrimination. Sur eux pèse la répression organisée ici et celle du régime féodal marocain. Les relations policière, économique, politique entre l’oligarchie belge et marocaine sont étroites.

 

D’autre part, le Maroc de M6 est un partenaire important de l’OTAN. L’impérialisme nord-américain a constitué son dispositif d’intervention militaire en Afrique et au Maghreb, Africom, qui compte déjà une base dans le Sahara algérien.

 

La collaboration du régime marocain avec les services sionistes est étroite et cette collaboration est aussi un élément de la répression contre le peuple marocain.

 

Hier, le peuple Algérien était dans la rue et a  été réprimé 

Le 17 ça était  le peuple Libyen !

Et  ce 20, le peuple Marocain !


[...] Nous soutenons le combat mené par les mouvements de lutte au Maroc (ANDCM, UNEM, Comités contre la hausse de prix, Comités des habitants des quartiers populaires,  Comités de   lycéens). Et mouvement généralisé contre la corruption et les spoliations.

 

NOUS  SOUTENONS LES MANIFESTATIONS, LES RASSEMBLEMENTS … DU 20 FEVRIER DANS TOUTES LES VILLES ET LES VILLAGES DU MAROC ET LEUR MOT D’ORDRE

 A BAS LE REGIME REACTIONNAIRE

VIVE LA LUTTE DU PEUPLE MAROCAIN

 

Comite Maroc 20 février

comitemar20fev@gmail.com

 Bruxelles  20  février 2011

 

Source : Secours Rouge Arabe