Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Coup Pour Coup 31

 

Georges Ibrahim Abdallah Pau février 2010

Appel à un rassemblement pour la libération de Georges Abdallah

 

28e année de détention en France pour Georges Ibrahim Abdallah, communiste libanais condamné à perpétuité pour complicité dans des actions de résistance à l’impérialisme et au sionisme.

La peine de sûreté de 15 ans assortie à sa condamnation est terminée depuis… 1999 !

Il est donc libérable depuis 12 ans !

Mais la justice française, aux ordres des États-Unis et d’Israël, a refusé de le libérer malgré sept demandes de libération conditionnelle, toutes rejetées. Le motif : Georges Ibrahim Abdallah a conservé intactes ses convictions politiques.

Est-ce parce qu’il est un résistant à la domination impérialiste qu’on le maintient en prison de manière illégitime ?

Georges Abdallah s’est en effet battu pour libérer son pays de l’occupation étrangère. C’est un combattant révolutionnaire.

Son pays se déclare prêt à l’accueillir, comme le consul libanais à Paris l’a encore réaffirmé le mois dernier dans une lettre adressée au juge français chargé du dossier.

Alors, qu’attend le gouvernement libanais pour exiger la libération de son compatriote ?

Alors, qu’attend le gouvernement français pour enfin  libérer Georges Abdallah ?

L’aval des États-Unis ? L’autorisation d’Israël ?

Le combat politique de Georges Abdallah est aussi le nôtre : la libération de toute la Palestine et  la résistance sous toutes ses formes à toute ingérence impérialiste, en particulier dans le monde arabe, au Moyen-Orient.

Nous appelons tous ceux qui sont solidaires de ce combat  à venir manifester leur soutien à la libération de Georges Ibrahim Abdallah et à protester contre son maintien en prison.

Libérez Georges Abdallah !

 

Rassemblement pour la libération de Georges Abdallah

Le jeudi 22 décembre à  18 h place Vendôme,

face au ministère de la Justice.

 

Campagne internationale pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :