Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Coup Pour Coup 31

Nous reproduisons ci-dessous un article du journal Partisan n°244 autour du soutien au militant anti-impérialiste Georges Ibrahim Abdallah.

 

arton349-96fd9.jpgLe 4 décembre dernier, 200 personnes venues de France, de Belgique et de l’Etat espagnol ont manifesté à Lannemezan devant la prison où est détenu Georges Abdallah. Communiste libanais, il est incarcéré en France depuis 26 ans pour son engagement dans la résistance à Israël et à l’impérialisme (voir Partisan n° 240). C’est plutôt un succès au vu de ce que la cause de Georges Abdallah arrive à mobiliser habituellement. Cortège vivant, avec drapeaux et banderoles colorés, chants lancés sans discontinuer du début à la fin.

 

Pour nous communistes, la solidarité internationale est quelque chose de capital. Au Moyen-Orient, la France est une des puissances impérialistes les plus impliquées historiquement, notamment au Liban. Elle est complice et soutien des sionistes et des autres réactionnaires locaux. Soutenir Georges Abdallah et les luttes des peuples libanais et palestinien est important pour deux raisons.

 

- La première, c’est que c’est le même impérialisme qui sévit ici comme là-bas. Ceux qui le combattent là-bas servent la lutte de classe ici, et la lutte de classe ici sert les luttes anti-impérialistes là-bas. Nous devons être conscients que la lutte pour la libération de Georges Abdallah représente un enjeu capital, vu l’importance politique qu’elle aura au Liban.


- La seconde, c’est que la lutte pour la libération de Georges Abdallah est également une lutte pour les droits démocratiques. L’arbitraire qui frappe aujourd’hui Georges Abdallah, au-delà même des lois que la bourgeoisie a elle-même fixées, risque de nous frapper demain, militants révolutionnaires ou simplement progressistes.

 

Enfin, soutenir Georges Abdallah, c’est aussi soutenir les revendications historiques du mouvement de libération nationale palestinien, c’est-à-dire un Etat unique, démocratique, laïc et indépendant sur toute l’étendue de la Palestine historique et le droit au retour des réfugiés.

 

Le succès de la manifestation est encourageant, mais la lutte pour la libération de Georges Abdallah doit encore s’amplifier. C’est le seul moyen de peser sur l’Etat français. Au Liban, la mobilisation pour Georges Abdallah, soutenue par d’importantes forces politiques, est massive. Nous ne devons pas nous reposer sur eux. Le mouvement de soutien doit sortir du milieu militant. La cause palestinienne et libanaise tient à cœur à la classe ouvrière en France. C’est elle qui, par son soutien, fera libérer Georges Abdallah.

 

Nous devons être plus nombreux. Si dans votre ville, dans votre région, vous souhaitez vous engager pour Georges Abdallah, contre l’impérialisme, contre l’arbitraire de la justice bourgeoise, organisez-vous !

 

Axel


Pour suivre la campagne en France :http://liberonsgeorges.over-blog.com/

 

Rassemblement à Lannemezan 1

Source : OCML-VP

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :