Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Coup Pour Coup 31

Article du blog "Solidarités - Philippines" du 08/09/2010

 

morong43

 

Le 22 juillet, Judilyn Carina Oliveros, l’une des « 43 de Morong » a accouché, par césarienne, d’un garçon au Philippine General Hospital (PGH). D’abord maintenue, avec son enfant, dans une chambre du PGH, les autorités judiciaires ont décidé, début août, que Judilyn soit séparée de son fils, puis que les deux soient (r)envoyés à la prison de Bagong Diwa. Judilyn et son fils avaient finalement été réincarcérés et, lorsque les autres prisonnier-e-s ont vu arriver Judilyn menottée, ils ont effectué un « noise barrage ». En représailles, les autorités pénitentaires ont privé les prisonnier-e-s de visites pendant une journée.


Enfin, le 30 août, les avocats des « 43 de Morong » ont remporté une victoire judiciaire : la Justice a ordonné que Judilyn et son fils soient de nouveau placés au PGH. Le comité de soutien au « 43 de Morong » s’est réjoui de cette nouvelle, car de nombreux avis avaient été rendus soulignant que la prison ne permettait pas à une femme relevant d’une césarienne de se soigner correctement, ni à un nouveau-né de se développer convenablement. Judilyn, comme tous les « 43 de Morong », est incarcérée suite aux allégations des militaires qui les accusent d’être des membres de la Nouvelle Armee Populaire (NPA). La lutte continue pour leur libération !

 

Et sinon d'autres documents à consulter sur la lutte pour les droits humains aux Philippines :

- L'appel et la pétition en ligne pour la libération des "43 de Morong" :  ICI

- Groupe Facebook "Free the 43" : ICI 

- Reportage sur les escadrons de la mort à Davao : ICI

- Rapport d'Amnesty International sur les droits humains : ICI

- "Le combat contre la rébellion communiste s'accompagne d'exactions" : ICI