Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Coup Pour Coup 31

A l'occasion de la 4ème conférence mondiale de l'ILPS (Ligue Internationale de Lutte des Peuples) qui se tient à Manille (Philippines) du 7 au 9 juillet 2011, notre collectif a fait la déclaration suivante.


199800 1825334843792 1552912313 31865478 4897239 nChers camarades,

 

Coup Pour Coup 31 est un collectif qui regroupe des militants communistes révolutionnaires. Présents et actifs dans les quartiers populaires toulousains, nous pensons que la solidarité active est notre meilleure arme.

 

En France, voici les principales questions qui irriguent notre travail anti-impérialiste.

 

Il y a d'abord l'impact des luttes populaires dans le monde arabe. Ces mouvements sont un espoir pour tous les peuples du monde qui luttent contre des régimes dictatoriaux qui les oppriment, mais ces pays étant liés à la France, de par son histoire coloniale, ils prennent ici une importance particulière. Cela repose en France la question de l'engagement de beaucoup d'immigrés d'Afrique. De plus ces luttes font suite en 2009-2010 à la plus grande grève sociale du pays depuis 15 ans, celle des travailleurs sans-papiers pour leur régularisation. Ce regain des luttes de l'immigration et dans l'immigration, nous incite non seulement à développer des solidarités concrètes avec les pays d'origine mais ici à contribuer à l'organisation de ces prolétaires. En effet les luttes des travailleurs immigrés ont toujours joué un grand rôle dans la lutte des classes en France.

 

Par ailleurs, depuis la crise de 2008 et les réformes anti-populaires de la droite (comme la réforme des retraites), la bourgeoisie au pouvoir accentue son discours réactionnaire, anti-immigré de plus en plus virulent à l'approche de l'élection présidentielle de 2012. Dans ce contexte de montée de l’extrême droite (Front National, etc), nous nous devons de combattre pour l'unité du prolétariat contre ses réels ennemis.

 

Nous luttons aussi contre les méfaits de l'impérialisme français hors des frontières françaises. L'impérialisme français est en perte de vitesse et lutte par tous les moyens pour préserver sa place aux côtés des Etats-Unis, de la Chine, de l'Inde ou des autres pays européens comme l'Allemagne. C'est pourquoi il maintient des forces engagés dans les guerres et interventions impérialistes, en Afghanistan, en Côte d'Ivoire, ou en Libye où il a été particulièrement aux avant-postes.

 

Nous continuons également de nous battre pour les prisonniers révolutionnaires que la France retient dans ses geôles comme le militant communiste libanais pro-palestinien, Georges Ibrahim Abdallah emprisonné depuis 27 ans pour son engagement anti-impérialiste.

 

Nous nous réjouissons des nouveaux liens qui commencent à se nouer avec les organisations des droits démocratiques aux Philippines et de participer même indirectement à des initiatives internationales des organisations de masses progressistes anti-impérialistes comme l'ILPS.

 

Salutations militantes et fraternelles