Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Coup Pour Coup 31

Rima, combattante des FARL, vient de mourir.

Nous reproduisons ci-dessous le récent communiqué signé des Fractions Armées Révolutionnaires Libanaises (FARL), paru dans le journal Al-Akhbar, sur le décès d'une de leur militante. Georges Abdallah, communiste libanais enfermé en France depuis 1984, a été membre des FARL et un de ses dirigeants présumé.

 

Nous, « Fractions Armées Révolutionnaires Libanaises » ,

Voudrons vous faire-part du décès de notre camarade “Rima”, militante connue sur les champs de combat, qui a préféré partir en silence. C’est le décès d’une héroïne qui a marqué par son courage unique et exceptionnel les plus importantes de nos opérations contre l’ennemi sioniste israélien. Elle n’a jamais pris trêve de la lutte contre l’injustice même jusqu'à ses derniers moments. Se suffisant pour cette lutte : de son pain de séjour, ses habits qu’elle porte et son revolver. Tout comme les martyres, inconnus jusqu'à leur mort. Préférant ainsi lier son nom, uniquement, à la cause pour laquelle elle s’est dédiée. Avec une boussole toujours pointée vers la Palestine.

Rima, Nathalie ou Jacqueline (peu importe le surnom), née le 7 septembre 1959, à Jebrayel – Akkar, Liban Nord. Membre fondatrice des « Fractions Armées Révolutionnaires Libanaises », elle a planifié, participé et exécuté une série d’opérations des « F.A.R.L », notamment l’exécution du Yaacov Barsimentov*, suite à laquelle elle a été condamnée par contumace à perpétuité par le tribunal français. Poursuivie par l’Interpol, elle fait une vie à double victoire, sans être saisie ni par l’ennemi israélien ni par l’Interpol ou leurs employés au Liban. Outre son engagement à la cause palestinienne, ayant pour seule méthode la lutte armée, et son engagement envers les peuples opprimés et les classes marginalisées, notre camarade « Rima » a été un modèle rare de la lutte silencieuse, comportementale, pour être l’une des premières militantes qui quitte en silence et qu’on ne peut connaitre qu’après son départ. De part la perte de notre camarade unique et exceptionnelle, nous annonçons aujourd’hui le gain d’un modèle de lutte unique qu’elle a pratiqué toute sa vie, pour l’offrir à tous les révolutionnaires du monde en tant qu’exemple à poursuivre, pour vaincre l’ennemi.

Dimanche le 27 Novembre 2016. « Fractions Armées Révolutionnaires Libanaises »

 

* Secrétaire adjoint à l'ambassade d'Israël à Paris et agent du MOSSAD. Georges Abdallah a notamment été condamné pour complicité d'assassinat à ce sujet.

Rima, combattante des FARL, vient de mourir.