Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Coup Pour Coup 31

Georges Abdallah solidaire de Bilal Kayed et de tous les prisonniers palestiniens !

 

Aujourd'hui, jeudi 4 août 2016, et ce pour trois jours consécutifs, Georges Abdallah refuse ses plateaux repas en solidarité avec Bilal Kayed et pour exiger sa libération après plus de 50 jours de grève de la faim :

« En solidarité avec les prisonniers politiques palestiniens qui sont en grève de la faim pour dénoncer la politique israélienne de "détention administrative" et pour soutenir et exiger la libération inconditionnelle du militant palestinien Bilal Kayed, je fais la grève du plateau pour trois jours à partir d'aujourd'hui jeudi 4 août. ». Georges Abdallah, le 4 aout 2016.

6 militants de la Gauche Abertzalé (indépendantistes basques) ainsi que d'autres co-détenus enfermé dans la prison de Lannemezan se sont joints à l'initiative de Georges Abdallah.

Bilal Kayed, prisonnier palestinien, dirigeant du Front Populaire pour la Libération de la Palestine (FPLP), est enfermé dans les prisons de l'occupation depuis 2001. Il devait être libéré le 13 juin dernier. Pourtant, les autorités israéliennes l'ont gardé enfermé sous le régime de la détention administrative (sans chef d'inculpation, ni jugement) pour 6 mois renouvelable. Pour dénoncer cette situation, il est en grève de la faim depuis le 15 juin.

Dans les prisons de l'occupation, une centaine de prisonniers du FPLP ont entamé une grève de la faim en solidarité avec Bilal Kayed. Le secrétaire général du FPLP, Ahmad Saadat, enfermé depuis 2001 a lui aussi fait une grève de la faim de solidarité depuis le dimanche 31 juillet.

Une centaine d'autres prisonniers, appartenant à d'autres factions de la résistance, ont fait des actions solidaires par des grèves de la faim ou des refus de rentrer dans les cellules. Les prisonniers ont subi des raids, des transferts, des interdictions de visites familiales, de l'isolement et d'autres sanctions pour briser leur mouvement de protestation collective.

Par cette action, Georges Abdallah réaffirme sa solidarité avec la lutte du peuple palestinien pour la libération de sa terre et celle de ses combattants emprisonnés.

Georges Abdallah, communiste libanais et combattant de la cause palestinienne, montre que plus de 31 ans de prison n'auront en rien entamé sa détermination et sa solidarité !

Depuis 1984, l'impérialisme français tente de le faire taire par tous les moyens nécessaires. Et bien, il démontre une fois de plus que c'est un résistant implacable !

 

De Bilal Kayed à Georges Abdallah, libérons tous les prisonniers palestiniens !

Georges Abdallah solidaire de Bilal Kayed et de tous les prisonniers palestiniens !