Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Coup Pour Coup 31

40 jours de grève de la faim pour le prisonnier palestinien Bilal Kayed !

Bilal Kayed, dirigeant du Front Populaire pour la Libération de la Palestine (FPLP) entre dans son 40ème jour de grève de la faim. Le 15 juin 2016, Bilal Kayed s'est mis en grève de la faim pour dénoncer le refus des autorités sionistes à le libérer de prison. Enfermé depuis 2001, il devait être relâché le 13 juin après plus de 14 ans de captivité dans les prisons de l'occupation. Depuis ce jour, il est soumis à la détention administrative pour au moins 6 mois, sans chef d'inculpation ni procès.

40 jours de grève de la faim pour le prisonnier palestinien Bilal Kayed !

Bilal Kayed aurait perdu 30 kilos et refusait tout transfert à l'hôpital. Pourtant, il a été transféré à l'hôpital d'Ascalon, en Palestine occupée, où il est enchaîné à son lit, d'après son avocat membre d'Addameer - association de soutien aux prisonniers et de défense des droits humains.

 

Depuis, c'est 56 prisonniers palestiniens, dont une trentaine de membres du FPLP, qui l'ont rejoint dans sa lutte en se mettant eux aussi en grève de la faim.

Le Mouvement des Prisonniers Palestiniens, regroupant les principales factions palestiniennes, a déclaré un soutien total à la lutte de Bilal Kayed et à une augmentation de la lutte à l'intérieur des prisons.

Le cas de Bilal Kayed, détenu en détention administrative après une longue peine de prison pourrait faire jurisprudence dans d'autres cas. Plus de 7000 palestiniens et palestiniennes sont enfermé.e.s dans les prisons de l'occupation. La torture, les privations de visite des familles... sont utilisées fréquemment contre les prisonnier.e.s. Le combat de Bilal Kayed est le combat des 7000 autres prisonnier.e.s palestinien.ne.s ! C'est le combat d'une cause !

 

En Palestine occupée, en Cisjordanie et à Gaza de nombreuses manifestations et actions ont eu lieu pour soutenir Bilal Kayed. C'est le cas aussi un peu partout dans le monde, de New York à Berlin en passant par Bruxelles.

 

 

Au Liban, les réfugiés palestiniens expriment eux aussi leur solidarité. Dans le camps d'Ain El Heloué, dans le sud du pays, le Palestinian Youth Center a organisé des réunions d'informations auprès de la population et des enfants du camps. Notre campagne de soutien à ce centre est toujours d'actualité, comme la collecte de solidarité !

 

 

Le collectif anti-impérialiste Coup Pour Coup 31 se joint encore une fois à l'appel à la solidarité internationale lancé par Samidoun pour la libération du résistant Bilal Kayed, pour la fin de la détention administrative et pour la libération de tou.te.s les prisonnier.e.s palestinien.ne.s !

40 jours de grève de la faim pour le prisonnier palestinien Bilal Kayed !