Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Coup Pour Coup 31

30 mars : Journée de la Terre Palestinienne !

Le 19 février 1976, le Gouvernement travailliste annonça sa décision de confisquer 25.000 dunums (2500 hectares) de terre en Galilée. 

Suite à cette décision, les Palestiniens répliquèrent par la grève générale, suivant le mot d'ordre lancé par la Conférence Nationale pour la Défense des Terres Arabes (Front constitué en septembre 1975, réunissant des militants étudiants et villageois, maires et conseillers municipaux des principaux villages arabes, en Galilée et dans la région dite du Triangle - il s'agit de la seconde région de peuplement arabe en importance à l'intérieur d'Israël).

La presse israélienne déclencha une campagne hostile dès l'annonce de la grève générale du 30 mars 1976. Des pressions s'intensifièrent pour tenter de convaincre les organisateurs de la grève de l'annuler... 
En dépit des menaces, la grève eut lieu. Mais la présence de l'armée israélienne transforma la grève en manifestation, puis en révolte.

Manifestation de 1976

 

 

 

 

 

 

 

 

Manifestation de 1976 en Palestine occupée.

 

 

 

 

 

 

 

En même temps, les Palestiniens de Cisjordanie et Gaza, exprimant leur soutien et leur solidarité se mirent en grève.

Bilan de la journée : 6 morts, des centaines de blessés et des centaines d'arrestations. 

 

Les 6 martyrs du 30 mars 1976.

 

 

 

Depuis ce jour, la date du 30 mars symbolise l’union du peuple palestinien qui, malgré l’occupation, la colonisation et l’exil, continue de résister. Cette date symbolise le combat de tout un peuple pour sa terre : la Palestine.

30 mars : Journée de la Terre Palestinienne !