Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Coup Pour Coup 31

Photo réalisée à Toulouse à proximité du consulat des Etats-Unis

Photo réalisée à Toulouse à proximité du consulat des Etats-Unis

C'est à l'occasion de la journée internationale de Solidarité Léonard Peltier le 6 février 2016 que le Collectif anti-impérialiste Coup pour Coup 31 tient à réaffirmer son soutien à tous les prisonniers politiques enfermés dans les geôles américaines.


Léonard Peltier est le plus vieux prisonnier politique américain, membre de l'American Indian Movement, incacéré depuis 1976 et condamné à deux peines à perpétuité, il n 'a jamais cessé de réaffirmer et de continuer son combat en faveur des droits des peuples Natifs Américains.
Condamné à l'issu d'un procés truqué et manipulé par le FBI, il sera l'une des nombreuses victimes du COINTELPRO, programme de contre­insurection, visant à détruire et à déstabiliser les organisations de droits civiques, progressistes et révolutionnaires.
La vie de Peltier, comme celles de tous les prisonnier.eres politiques américain.es témoigne des réalités de la politique intérieur de l'impérialisme américain : mener une guerre sans répits à tous ceux qui s y opposent. Ainsi, les gouvernements successifs américains n'ont cesser de réprimer, persecuter, brutaliser, enfermer, pousser à l'exil ou simplement tuer nombre d'acteurs et actrices des luttes sociales.
Nous ne n'oublierons pas de saluer à cette occasion, l'héritage politique et le combat des 3 d'Angola, dont le dernier membre emprisonné, Albert Woodfox, continue de croupir en isolement depuis 1972 refusant de renier son engagement pour l'organisation des prisonniers Noirs et la résistance à l'esclavage moderne des prisons. Confodateur d'une section du Black Panthers Party à l'intérieur même de la prison, il ne cesse de subir les conséquences de son engagment. Depuis, plus d'un an , le collectif Coup pour Coup 31 mène
une campagne de soutien pour sa libération immédiate. Nous avons organisé plusieurs événements (soirées de soutiens, médiatisation autour de son cas, diffusion de tracts, traduction de documents...) et ces occasions nous avons récolté plus de 400 euros qui lui sauront intégralement reversés.
Les cas de Peltier ou de Woodfox ne sont pas isolés :
Mummia Abu Jamal, Mutula Shakur, Alan Berkman, Sundiata Acoli, Debbie Sims, Delbert Orr, Edward Goodman, Merle Austin, Michael Davis, Bell Herman, Jalil Muntaqim, Veronza Bowers, Kojo Grailing, Byron Shane, Bill Dunne, David Gilbert, Alvaro Luna, Larry Hoover, Jaan Laaman, Oscar Lopez Rivera et tant d'autres, sont les symboles de l'acharnement de la politique repressive mené à l'encontre du Black Panthers Party, des Youngs Lords, Brown Beret, Move, I wor Kuen, Black Liberation Army, American Indian Movement... Des organisations d'autodéfense des années 70 jusqu'aux mouvements Black Lives Matters et de Ferguson, le gouvernement américain signe et persiste dans sa politique d'écrasement des luttes. C'est la force politique de cette résistance et l'héritage des combattants révolutionnaires qui font tenir ces prisonniers de guerre durant toutes ces années et qui nous nous nourrissent dans nos combats au quotidien. C'est donc naturellement ceux ci qui doivent alimenter la campagne de solidarité internationale pour leurs libérations.


                                 Free Woodfox, Free Peltier, Free Mumia Abu Jamal !

                                                           Free All political Prisoners !

 

USA : Liberté pour Léonard Peltier et pour tous les prisonniers politiques !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :