Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Coup Pour Coup 31

Un mouvement social est initié en novembre 1951 dans le Nord Grande-Terre (nord de la Guadeloupe), en particulier dans la ville du Moule, par des ouvriers des plantations de canne à sucre réclamant une revalorisation de leurs salaires et l’allègement des tâches dans les champs des propriétaires békés.

En janvier 1952, les revendications s'étendent aux fonctionnaires, et une grève générale se propage alors dans toute la Guadeloupe.

 

Le 11 février, les CRS français prennent position dans la commune du Moule, qui accueille à l'époque, plusieurs usines de sucre et distilleries de rhum.

Le 14 février 1952, une barricade est érigée à l’entrée de la ville pour empêcher l’accès à l’usine Gardel. Les CRS qui occupaient la ville tirent alors sur la foule, tuant 4 Guadeloupéens (Constance Dulac, Capitolin Justinien, Edouard Dernon et François Serdot) et en blessant 14. 

14 février 1952 : le Massacre de la Saint Valentin en Guadeloupe

 

Commémoré tous les ans comme le "Massacre de la Saint-Valentin" , cet épisode est un des exemple de la répression coloniale de l’État français.

Nou ka sonjé kanmarad an nou.

 

A BAS LE COLONIALISME !!