Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Coup Pour Coup 31

Déclaration du FPLP sur l'anniversaire de l’infâme Déclaration Balfour

Nous publions ici la déclaration du Front Populaire de Libération de la Palestine (FPLP) sur l'anniverssaire de la déclaration de Balfour, signée le 2 novembre 1917. Cette déclaration est une lettre signée par Lord Balfour, alors secrétaire d'Etat des affaires étrangères du Royaume Uni à Lord Rothschild, éminence de la communauté juive britannique et financier du mouvement sioniste. Par cette lettre, le Royaume-Uni se déclare en faveur de l'établissement en Palestine d'un foyer national juif. Cette déclaration est considérée comme une des premières étapes dans la création de l'État d'Israël.

 

A notre peuple palestinien, à notre nation arabe, et à toutes les forces démocratiques et progressistes du monde…

Le 2 novembre tous les ans notre peuple se rappelle l’infâme Déclaration Balfour, dans laquelle la Grande-Bretagne coloniale a accordé  « l’établissement d'un foyer national juif » en Palestine. Cette promesse, émergeant d'une convergence des intérêts coloniaux et impérialistes avec le mouvement sioniste vers le monde arabe, et à son cœur en Palestine, pour réaliser leurs buts de fragmentation, de contrôle, de pillage de sa richesse, et d'inhibition de son développement.

Les principes et le rôle du mouvement sioniste et sa progéniture, l'entité « israélienne », historiquement et actuellement, couplés à l'expérience réelle de l'état sioniste dans l’incarnation de la violence raciste et fasciste d'état depuis qu'il a été établi sur la terre de la Palestine, doivent impulser la réhabilitation du mouvement arabe de libération, pour tout le peuple de notre nation. Ceci fait revivre ce qui est l'essence de la lutte sur la terre de la Palestine : un conflit entre d’une part la nation arabe et son peuple, et d’autre part le mouvement sioniste et « Israël », conflit dans lesquels les palestiniens sont le fer de lance dans la confrontation de ce projet dans tout l’ensemble du monde arabe.

Aujourd'hui, nous appelons les forces démocratiques et progressistes internationales, aussi bien que tous ceux qui adhèrent aux principes des droits de l'homme, à déclarer explicitement leur soutien pour les Palestiniens et leur lutte pour réaliser leurs droits à la libération, à l'autodétermination et au retour. Ceci inclut le plein rejet des puissances et des institutions qui ont commis le crime historique du 2 novembre au nom du colonialisme britannique, l'identification du sionisme comme racisme, et l'appui total pour les droits du peuple palestinien, y compris le droit de résister par toutes les formes et tous les moyens, y compris la lutte armée.

Cette année cet anniversaire coïncide avec l'intensification continue du soulèvement populaire palestinien, qui s’est étendu dans tout notre pays aimé, confirmant une fois de plus que les presque cent ans passés depuis cette déclaration infâme n’ont pas éteint les flammes de la lutte qui brûlent en nous, et confirment l'ampleur de notre engagement envers notre terre, de notre adhérence envers nos droits et  notre défense de nos buts. De grands sacrifices ont été faits, qui requièrent que toutes les forces nationales se lèvent au niveau de la responsabilité historique nécessaire en fournissant tous les facteurs pour continuer le développement de l'Intifada. Nous devons également exercer le plus haut niveau de vigilance contre toutes les tentatives faites pour détruire le soulèvement par les manœuvres du Secrétaire d'Etat des USA, dont l'appui total pour le projet sioniste continue dans le même contexte de relations impérialistes/sionistes qui ont produit la déclaration Balfour.

Cette responsabilité nationale exige de tous les forces nationales et islamiques et des institutions palestiniennes officielles qu’elles soutiennent le soulèvement populaire et sa masse, les forces révolutionnaires de toutes les manières ; cela réhabilite la question palestinienne au rang des ordres du jour nationaux et internationaux arabes. C'est l'occasion de rompre complètement avec l'ère de l'accord d'Oslo et tous les effets politiques, sociaux et économiques qui en résultent, mettant fin à la division interne palestinienne et reconstruisant les institutions palestiniennes sur une base nationale, démocratique et inclusive, ainsi que l'établissement d'une unité nationale véritable basée sur une stratégie nationale unifiée pour réaliser les pleins objectifs et les droits de notre peuple à la libération, au retour et à l'autodétermination.

Gloire aux martyrs, prompt rétablissement aux blessés, et liberté pour les prisonniers ! Victoire pour le peuple palestinien !

Source : FPLP - Traduction : A.C. - 6 novembre 2015