Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Coup Pour Coup 31

La Palestine résiste dans les prisons de l'occupation !

Israël, pour maintenir l'ordre dans les territoires occupés, recourt à la détention administrative (possibilité de 6 mois de prison ferme renouvelable sans jugement), à la torture, à l'enfermement de masse au niveau de la population, à des conditions de détention inhumaine.

Le cas de Mohammed Allan (membre du DJihad Islamique Palestinien) est devenu un symbole de la résistance des prisonniers palestiniens. En détention administrative depuis le 4 novembre 2014, il a commencé une grève de la faim depuis la mi-juin. Tombé dans le coma depuis vendredi 14 août, il s'est réveillé hier, mardi 18. Le gouvernement israélien vient de proposer de libérer Muhammad Allan à condition qu’il accepte d’être déporté à l’étranger. Mohammed Allan, par la voix de son avocat, a refusé ce chantage. L'administration n'exclut pas de recourir à l'alimentation forcée.

Des rassemblements et des manifestations s'organisent, à Gaza ou en Palestine occupée mais aussi partout ailleurs dans le monde, pour soutenir Mohammed Allan et plus largement tout les prisonniers et prisonnières palestiniens.

La Palestine résiste dans les prisons de l'occupation !

Samer Issawi, militant du Front Démocratique pour la Libération de la Palestine (FDLP), enfermé depuis juillet 2012, qui avait engagé une longue grève de la faim contre l'administration pénitentiaire a déclaré recommencer sa grève en solidarité avec Mohammed Allan. Sa sœur, Shireen Issawi, elle aussi prisonnière, a fait la même déclaration.

Samer et Shireen Issawi

Samer et Shireen Issawi

Dans un même temps, l'étudiant et activiste Amjad Samhan, membre du pôle étudiant progressiste et démocratique de l'université de Bir Zeit, a été arrêté et condamné à 12 mois de prison ferme. Il a été la cible des militaires, avec 8 autres de ses camarades.

Amjad Samhan

Amjad Samhan

Le mouvement de lutte des prisonniers palestiniens et le mouvement de solidarité est indispensable à la résistance de tout le peuple palestinien. Cela montre au gouvernement d'Israël et au monde entier la forte détermination de tout un peuple malgré une répression sanglante. Plus de 6000 palestiniens sont encore dans les geôles sionistes. Hier, comme aujourd'hui, ne les oublions pas !

Liberté pour tous les prisonniers palestiniens !

Palestine vivra, Palestine vaincra !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :