Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Coup Pour Coup 31

Khalida Jarrar : la résistance palestinienne au banc des accusés !

Khalida Jarrar, dirigeante du Front Populaire de Libération de la Palestine (FPLP) est passée devant un tribunal militaire ce lundi 24 août 2015 à la prison d'Ofer, après deux reports consécutifs.

Elle est en détention administrative depuis le 2 avril dernier. Les autorités militaires lui reprochent son appartenance à un groupe terroriste, son soutien actif aux prisonniers palestiniens et une dizaine d'autres griefs d'ordre politique. Le procureur militaire a fait comparaître deux témoins qui ont affirmé avoir avoué sous la tortureprivation de sommeil, isolement et menaces d'arrestation des membres de leur famille.

C'est bien un procès politique et colonial contre une résistante palestinienne. Déjà, en août-septembre 2014, Khalida Jarrar a tenu tête aux forces d'occupation, voulant à tout prix la faire déménager de force de Ramallah à Jericho.

Ce procès se déroule alors que la mobilisation s'intensifie dans les prisons de l'occupation. Le mois dernier, les forces spéciales de l'administration pénitentiaire ont fait irruption dans la prison de Nafha. Plusieurs détenus ont été blessés, dont Ahmad Saadat, secrétaire général du FPLP. De plus, de grandes grèves de la faim ont eu lieu ou sont en cours, contre le régime de la détention administrative et les conditions d'incarcération. Plus de 250 Palestiniens détenus sans inculpation ni jugement dans les prisons israéliennes ont annoncé leur intention de se joindre à la grève de la faim collective contre la politique de détention administrative.

A nous, ici en France, de soutenir la lutte légitime des prisonniers palestiniens pour de meilleurs conditions, contre le régime de la détention administrative. A nous, ici en France, de construire un mouvement de solidarité afin d'exiger la libération de tous les prisonniers palestiniens !