Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Coup Pour Coup 31

Khaled Barakat : Appel urgent pour des actions de solidarité avec Saadat et tous les prisonniers palestiniens

Nous transcrivons ici une déclaration de Khaled Barakat, dirigeant du Front Populaire de Libération de la Palestine (FPLP) et coordinateur international de la Campagne pour la Libération d'Ahamd Saadat, que nous avions reçu en octobre 2014 à Toulouse pour le meeting "Liberté pour Georges Abdallah".

30juillet2015

La déclaration suivante a été publiée par la Campagne Internationale pour la Libération d'Ahmad Saadat

 

Il y a un besoin urgent d'intensifier les actions de solidarité avec les prisonniers palestiniens, a déclaré le camarade Khaled Barakat, coordinateur international de la Campagne pour la Libération d’Ahmad Saadat, en particulier à la suite de la situation intense créée par l’attaque de l’occupation sur les prisonniers palestiniens dans la prison de Nafha. « L'attaque a comporté l’intrusion dans les chambres des prisonniers et l’isolement de ceux-ci, pour ne pas mentionner l'attaque menée contre le Camarade Ahmad Saadat,  Secrétaire Général du Front Populaire pour la Libération de la Palestine, imminent dirigeant national palestinien, » a dit Barakat. « Les prisonniers palestiniens appellent à l'action et nous devons entendre leur appel. »

Barakat a souligné la récente déclaration de Saadat appelant à intensifier les efforts internationaux pour le boycott d’Israël. « Le mouvement mondial pour boycotter et isoler internationalement l’occupation à tous les niveaux - culturel, économique, universitaire, politique, militaire - est crucial pour le soutien des prisonniers palestiniens dans les prisons israéliennes. Les droits fondamentaux de prisonniers palestiniens sont pris pour cible. Ils ont même été privés des visites de leurs familles – ce qui est également une attaque collective contre les familles palestiniennes. »

« Quand l’occupation refuse le droit aux visites de famille des prisonniers, nous parlons du plus fondamental des droits aux relations humaines et de tentatives claires et conscientes d’isoler les prisonniers palestiniens. Vous pouvez imaginer la situation à laquelle font face les prisonniers palestiniens aujourd'hui, la liste de droits fondamentaux qui leur sont confisqués» a dit Barakat « Le Camarade Saadat n'a pas vu certains de ses enfants pendant plus de neuf ans. On lui a refusé le droit de tenir sa petite-fille. »

« Malheureusement, l'Autorité Palestinienne se garde encore et encore d’aborder le front politique palestinien et les questions cruciales des prisonniers, » a dit Barakat. « Nous ne comprenons pas pourquoi les questions des prisonniers ne sont pas soulevées aux Nations Unies et aux forum internationaux par les prétendus représentants du peuple palestinien. Ils manquent d’assumer leurs responsabilités. »

« Nous entendons également le silence des principales institutions internationales des droits de l'homme. Pourquoi un prisonnier politique palestinien doit-il faire la grève de la  faim pendant  des dizaines de jours et mettre en danger sa vie afin de recevoir une simple déclaration de solidarité ? » a demandé Barakat.

Barakat a salué la libération victorieuse de Khader Adnan, et les détenus palestiniens en grève de la faim, dont Muhammad Allan et Uday Isteiti, qui en sont maintenant à plus de 42 jours de grève de la faim. « Nous saluons tous les efforts et les actes de solidarité que nous avons vus en Palestine, au Liban et internationalement par le peuple palestinien et par les défenseurs de la justice et des droits palestiniens. C’est maintenant le moment pour davantage d'actions et pour une plus forte solidarité, de sorte que ces attaques lancées contre Saadat et ses camarades prisonniers ne passent pas sans conséquence pour l’occupation. »

 

Khaled Barakat : Appel urgent pour des actions de solidarité avec Saadat et tous les prisonniers palestiniens