Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Coup Pour Coup 31

Manifestation à Toulouse en soutien à Gaza, le 16 juillet 2014.

Manifestation à Toulouse en soutien à Gaza, le 16 juillet 2014.

Les brigades Abu Ali Mustafa, l'aile armée du Front Populaire pour la Libération de la Palestine (FPLP), ont publié la déclaration suivante pour  le premier anniversaire de l'assaut sioniste criminel contre le peuple palestinien de la bande de Gaza :

Aujourd'hui, nous sommes au premier anniversaire de la guerre raciste et génocidaire faite par l'ennemi fasciste contre les Palestiniens de la bande de Gaza, au sommet de huit dures années de siège et de famine, présumant que ces années auraient épuisé Gaza et mis de force sa population à genoux. Le peuple a donné une réponse franche et sans appel, que le peuple de la Palestine - à Gaza et partout ailleurs se trouvent les Palestiniens – est indestructible, résistant et fort.

Un an après l'assaut, l'ennemi sioniste n'a atteint aucun de ses objectifs directs et ainsi il  essaye de manœuvrer avec ses alliés et agents dans le monde pour atteindre des objectifs indirects, de peur que sa perte dans cette guerre soit totale. Nous avons commencé à entendre parler de tentatives internationales pour imposer une trêve à long terme à Gaza en échange de « l’amélioration des conditions de vie, » de la levée du blocus, ou de quelqu’autre réforme mineure. L'ennemi veut détruire le caractère de libération nationale de la lutte palestinienne et mettre à la place sur le marché les droits nationaux et humains de notre peuple , neutraliser les Palestiniens de Gaza et leur résistance, tenter d'isoler Gaza du reste de la Palestine, et d’une autre façon s'engage dans des plans et des objectifs qui essayent d'éliminer notre lutte nationale de libération.

Par conséquent, nous mettons en avant aujourd'hui le fait que notre peuple et les milliers de martyrs qu'il a donné, qui ont fait face à ce génocide et l'ont empêché de réaliser ses buts, que nous affronterons chacune de ces « solutions » et projets qui tenterait de saper nos droits et nos buts. Il n'y a aucune trêve avec l'ennemi sioniste jusqu'à la libération de la Palestine ; nous n’échangerons pas nos armes pour des nécessités humanitaires ou nos droits fondamentaux ; nous confirmons et adhérons à notre droit à nous défendre, à la lutte armée, et à continuer à combattre jusqu'à ce que l'occupant parte de notre terre, que le blocus soit levé et que nous ayons obtenu le reste de nos nécessités et de nos droits humains. Nous sommes dans la résistance !

Aux masses de notre peuple, phares de puissance qui affrontent l'agresseur et son armée. Nous savons que le blocus et le siège a été long et douloureux, et nous savons également que vous avez uniformément soutenu la tâche de la résistance. Nous devons prioriser le renforcement de l'immuabilité de notre peuple, en vous fournissant tout ce qui est nécessaire pour continuer la confrontation. C'est notre devoir dans les factions de la résistance, de même que le devoir de toutes les forces palestiniennes, ainsi nous soulignons ce qui est exigé maintenant avant la bravoure des masses palestiniennes et la profondeur de leurs blessures est de construire un organisme national et unifié des forces politiques et militaires pour fournir :

D'abord, tout ce qui peut être fait pour soutenir l'immuabilité des masses. En second lieu, former un front unifié de résistance nationale pour unifier nos efforts politiques, sociaux et militaires, soutenir l'immuabilité de notre peuple et continuer la lutte contre l'ennemi fasciste au lendemain de l'attaque. Dans les prochains jours, nous avons la forte certitude que la résistance inévitablement sera victorieuse et continuera à affronter et à porter des coups sévères à l'ennemi sioniste, et continuera à promouvoir l'immuabilité populaire et le développement interne.

Aujourd'hui, nous promettons de continuer la lutte. Révolution, et révolution, et révolution jusqu'à la fin de l'injustice. Aux prisonniers de la liberté et à leurs familles, à Abu Ghassan, à Ahmad Sa'adat, notre chef, nous promettons que l’attente ne sera pas longue, camarade, nous venons à toi. Votre honnêteté et vos principes sont enracinés profondément en nous, et notre engagement envers toi et envers le peuple, nous ne cesserons pas la résistance avant la libération ou la mort.

Saluts à la résistance, à notre peuple en lutte à Gaza, au peuple palestinien tout entier, aux combattants de la résistance en Cisjordanie, à Jérusalem, dans la Palestine occupée en 48, à la résistance populaire qui se dresse. Liberté pour tous nos prisonniers palestiniens. Gloire aux martyrs et au peuple palestinien. Nous saluons et promettons de continuer sur le chemin du martyr, l'écrivain Ghassan Kanafani au quarante-troisième anniversaire de son assassinat.

10 juillet 2015 - Traduction : A.C. - Source : FPLP

Au premier anniversaire de l'attaque de Gaza, le FPLP promet de continuer la résistance jusqu'à la libération