Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Coup Pour Coup 31

17 avril 2015 : Liberté pour tous les prisonniers palestiniens !

Rassemblement vendredi 17 avril 2015 18H

Métro Jean Jaurès - Toulouse

Au 1er février 2015, 6000 Palestiniens dont 163 de moins de 18 ans et 22 femmes, sont enfermés dans les prisons israéliennes.

 Depuis 1967, plus de 750 000 Palestiniens (20% de la population totale et 40% de la population masculine) ont été emprisonnés par l’occupation.

Sur 1000 Palestiniens inculpés par la justice militaire israélienne, 997 condamnés ! La grande majorité de ces condamnations résulte du « plaider coupable » (l’accusé doit plaider coupable pour que la peine demandée par le procureur soit réduite).

Un prisonnier peut être détenu pendant 90 jours sans voir un avocat, période qui peut être étendue une fois, soit six mois au total. . La détention administrative permet à l’armée israélienne de maintenir pendant des années des personnes sans jugements ni chef d’inculpation.

Il y a parmi les prisonniers  15 membres du Conseil Législatif Palestinien, dont Ahmad Sa’adat, Secrétaire Général du Front Populaire de Libération de la Palestine, Marwan al-Barghouthi, dirigeant  du Fatah et de nombreux députés de Hamas, y compris le président du Parlement, Aziz Dweik.

Jeudi 02 avril 2015, Khalida Jarrar, elle aussi membre du conseil Législatif Palestinien, a été arrêtée. Elle est maintenue en prison pour une période de 6 mois sans jugements ni chef d’inculpation.

L’enfermement, la torture, les humiliations, les intimidations des familles, l’interdiction des visites de celles-ci ; sont d’autant de moyens pour les autorités israéliennes pour tenter de faire taire la lutte légitime du peuple palestinien pour sa terre et sa liberté.

En ce 17 avril 2015, journée internationale en soutien aux prisonniers palestiniens, nous rendons hommage aux milliers d’hommes et de femmes palestiniennes enfermés pour avoir combattu l’apartheid et le nettoyage ethnique de leur peuple. Sans oublier Georges Abdallah, militant communiste de la cause palestinienne, maintenu en détention en France depuis 1984 pour avoir osé résister à l’invasion de son pays, le Liban, par Israël.

Pour leur libération, pour mettre fin à la plus ancienne occupation militaire du monde, mobilisons nous, en développant le mouvement de Boycott, Désinvestissement et Sanctions contre le régime criminel d’Israel, en manifestant et en popularisant la lutte du peuple Palestinien, avec pour objectifs :

-La libération de tous les prisonniers palestiniens                    

-La levée immédiate du blocus de Gaza

-La fin de l’occupation, de la colonisation et du nettoyage ethnique

-Le droit au retour de tous les réfugiés

-La libération immédiate de Georges Abdallah

 

Palestine vivra, Palestine vaincra !

Signataires : BDS France Toulouse, Collectif Coup Pour Coup 31, collectif Palestine Libre, NPA31, OCML Voie Prolétarienne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :