Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Coup Pour Coup 31

« La teneur du projet de résolution du Conseil de Sécurité de l'ONU avait pour sujet un retour aux négociations, pas la fin de l’occupation, » a dit la camarade Khalida Jarrar, membre du Bureau Politique du Front Populaire pour la Libération de la Palestine. « Les termes du projet étaient même à un niveau inférieur que les résolutions internationales précédentes. Nous rejetons des négociations bilatérales et sous les auspices des Etats-Unis. C'est une voie vers des négociations et encore plus de négociations… la direction officielle palestinienne sait que parler de « deux états pour deux peuples » n'est pas un consensus national palestinien, non plus que les échanges de terre avec l'Etat d’occupation. »

Jarrar a déclaré que ce projet devrait être retiré, et non soumis à nouveau. « Il vaut bien mieux retirer ce projet que le présenter sous sa forme actuelle. Il est nécessaire que les Palestiniens agissent contre ce projet, qui nous conduit de nouveau au chemin futile des négociations. »

« Mon peuple - et moi j’en fais partie – est exposé quotidiennement au harcèlement et à l'oppression et donc je continuerai à lutter sur la base des positions qui sont claires et explicites. L’occupation et l'oppression doivent finir, » a dit Jarrar.

Pour ce qui concerne les prochaines élections à la Knesset, Jarrar a dit : « A notre avis, ce parlement est un parlement de l'occupant. La participation des Arabes palestiniens qui cherchent à donner la parole aux Palestiniens à la Knesset sioniste fournit une couverture à l’occupation, et pour cela nous insistons avec force pour le boycott des élections et de la participation à la Knesset sioniste. »

 

Source : FPLP

Jarrar appelle au boycott de la Knesset, et affirme que la résolution de l'ONU « avait pour sujet le retour aux négociations, et non la fin de l’occupation » (FPLP)