Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Coup Pour Coup 31

Né à Casablanca (au Maroc) le 16 janvier 1926, Abraham Sefaty est décédé le 18 novembre 2010 à Marrakech.

Militant au Parti Communiste Marocain puis dans l'organisation marxiste-léniniste « Ila Al Amam » (« En Avant » ), qu'il a co-fondé avec le poète Abdellatif Laâbi, ainsi que Raymond Benhaïm. Il a toujours combattu le colonialisme ainsi que le pouvoir tyrannique d'Hassan II. Il défendait le droit à l'autodétermination du peuple du Sahara occidental ainsi que du peuple palestinien. Juif anti-sioniste, il a appelé les juifs marocains à contribuer au combat pour l’indépendance de leur pays, le Maroc, et ne pas se laisser exiler, à ne pas participer à l’occupation de la Palestine et à ne pas servir les intérêts « de ces marchands de chair humaine » (les sionistes)...

Il passa plus de 17 ans dans les geôles d'Hassan II où il subit les pires tortures. Il y perda d'ailleurs plusieurs camarade, dont  Saïda Menebhi, décédée après une grève de la faim très dure.

Cette date du 18 novembre nous permet de rendre hommage à ce grand militant marocain et d'affirmer que les combats qui furent les siens sont toujours d'actualité : l'indépendance du Sahara occidental, la déstruction du sionisme et la liberté pour tous les prisonniers politiques révolutionnaires et progressistes au Maroc !

Le 18 novembre 2010 nous quittait Abraham Serfaty

(...)La seule chance de paix juste et durable repose avant tout sur la lutte du peuple palestinien, appuyée par les forces de la paix et du socialisme dans le monde, imposant par le changement du rapport des forces la mise en application intégrale du programme de Fès. C’est-à-dire l’instauration d’un Etat palestinien indépendant pleinement souverain, avec Al Qods pour capitale, étape vers la réunification démocratique de toute la Palestine en un Etat démocratique palestinien". (...)
Abraham Serfaty, dans Ecrits de prison sur la Palestine. Arcantère, 1992, Paris.