Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Coup Pour Coup 31

Le Front Populaire pour la Libération de la Palestine a dénoncé la décision des services de la prison sioniste de refuser les visites au camarade Ahmad Sa'adat, Secrétaire général du Front Populaire pour la Libération de la Palestine.

01/10/2014

 

Sa'adat s'est vu privé des visites familiales pendant une période de trois mois ; aucune raison n’a été donnée pour cette décision. « C'est une tentative désespérée et futile pour briser la volonté et résoudre les dirigeants palestiniens et les symboles du mouvement national des prisonniers palestiniens, tentative qui fait partie de la campagne systématique de persécution menée par l'administration pénitentiaire contre les détenus dans les prisons de l'occupation, » a déclaré le FPLP.

Le Front a noté que Sa'adat a refusé de signer le document déclarant cette décision, tout comme il a toujours rejeté la légitimité de l'occupant et son tribunal militaire, et que cette décision ne sera reçue qu'avec une détermination accrue de lutter contre les violations et la répression exercée par les autorités carcérales de l'occupation contre tous les prisonniers. Ces violations se sont intensifiées au cours des derniers mois, utilisant l'agression sioniste contre Gaza pour mettre en œuvre une gamme de mesures répressives contre en premier les prisonniers du Hamas et du Jihad islamique, suivies par la mise en œuvre des mêmes mesures contre les prisonniers du Front Populaire. Ces attaques contre les prisonniers comportent le refus de visites familiales, l’interdiction d'accès à la cantine, la confiscation des téléviseurs, l’interdiction des chaînes par satellite de langue arabe, les transferts fréquents d'une prison à l'autre et actuellement, la violente invasion des sections et des chambres des prisonniers, détruisant les biens et fouillant les cellules.

Le FPLP a appelé à une réponse générale à cette campagne d'attaques contre les prisonniers et à davantage d'actions pour réclamer la liberté de Sa'adat et de ses camarades, actions allant jusqu'à la grève de la faim ouverte.

Source : FPLP

Traduction : André Comte

L'acharnement continue contre Ahmed Saadat, leader du FPLP
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :