Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Coup Pour Coup 31

Le 08 octobre 1957, à la fin de la bataille d'Alger, sont mort Ali Ammar, alias Ali la pointe, Hassiba Benbouali, Mahmoud Bouhamidi et P’tit Omar, de son vrai nom Yacef Omar.

La bataille d'Alger a opposé, en 1957 à Alger, durant la guerre d'indépendance de l'Algérie, la 10e division parachutiste de l'armée française aux indépendantistes algériens du Front de libération nationale (FLN).

Le 08 octobre au soir, les parachutistes encerclent la cache des militants indépendantistes et la font exploser, les tuant eux et quelques civils se trouvant dans les environs. Cet épisode, malheureusement pas isolé, est symbolique de la barbarie du colonialisme face à un mouvement de libération.

N'oublions pas la lutte du peuple algérien contre le colonialisme français. N'oublions pas les Ali, Hassiba, Mahmoud, Omar, les résistants et résistantes assassinés par la police le 17 octobre 1961 et tous les autres. N'oublions pas qu'aujourd'hui encore l'impérialisme français fait toujours des ravages !

Le colonialisme n'est pas une machine à penser, n'est pas un corps doué de raison. Il est la violence à l'état de nature et ne peut s'incliner que devant une plus grande violence.
Frantz Fanon, Les Damnés de la Terre (1961).

08 octobre 1957 : la barbarie du colonialisme français
08 octobre 1957 : la barbarie du colonialisme français08 octobre 1957 : la barbarie du colonialisme français
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :